Image Construire une terrasse soi-même : le guide pratique

Construire une terrasse soi-même : le guide pratique

Construire une terrasse soi-même : le guide pratique

Aujourd'hui, avoir une jolie terrasse en extérieur donne à la propriété un réel charme. On distingue actuellement des terrasses de différentes dimensions, allant du petit coin de détente à la véritable pièce de vie. Construire soi-même sa terrasse est possible à condition de connaître quelques astuces et d'avoir une certaine dextérité. Voici un guide pratique pour fabriquer votre espace extérieur dans les meilleures conditions.

De la planification au choix des matériaux

Comme tout projet de construction, la fabrication de la terrasse commence par la réalisation du plan. Cette étape prend en compte les dimensions ainsi que la disposition de celle-ci par rapport à la maison. Dès la phase préliminaire, il convient également de penser aux meubles qui vont y être installés. Choisir les emplacements des luminaires représente aussi une phase importante de la planification du projet.

Le choix des matériaux de construction représente l'étape cruciale de la fabrication. Il s'agit d'opter pour des matériaux solides et résistants aux intempéries tout en étant faciles à entretenir. Il convient de choisir le revêtement sans métaux lourds et substances toxiques dans le cadre d'une construction écoresponsable. Cette étape de la planification doit d'ailleurs prendre en compte l'harmonie de la terrasse avec l'ensemble de la propriété.

De la mesure à la fixation des piliers porteurs

La mesure de la terrasse se fait en deux options. On peut choisir l'aménagement de la surface au même niveau de la porte d'accès ou plus bas, avec une marche, pour y accéder via la porte. Cette dernière option implique la mise en place d'une poutre d'une vingtaine de millimètres sous la porte. Dans ce cas, la mesure prend en compte l'épaisseur des lames de terrasse.

Quand la poutre est en place, il est temps de monter les piliers dans le sol à plus de 50 centimètres de profondeur. Il faut les placer à un angle de 90 degrés. Il est essentiel, dans cette étape, d'utiliser des piquets de repères pour privilégier une précision chirurgicale. Il faut ensuite poser un morceau de géotextile dans le trou en vue de séparer les diverses couches. Cette situation suppose une bonne fermeté et un excellent drainage du sol.

Les autres étapes essentielles

Une fois ces étapes précédentes effectuées, on passe à la pose des solives et des lames de terrasse. Bien fixer ces dernières garantit la qualité de la structure. Il s'agit de fixer les lames par le biais de vis posés de haut en bas qui seront par la suite cachés à l'aide de clips. Une fois la terrasse montée, il faut penser à l'abri de terrasse comme le conçoit Véranda Rideau.

L'abri de terrasse protège notamment la pièce de vie des aléas climatiques en été comme en hiver. Actuellement, un certain nombre d'entreprises comme Véranda Rideau proposent des abris de terrasse en aluminium 100% made in France. A ouverture télescopique, à ouverture centrale ou à panneaux relevables ou encore, l'abri de terrasse sont également de véritables élément de décoration de l'extérieur de la maison. Cette structure surplombant la terrasse devient de plus en plus indispensable car efficace, tendance et élégante.

Articles

Quel revêtement de sol choisir pour sa terrasse ?

Avant même la construction de votre terrasse, vous devez choisir le type de revêtement de sol. Si le bois et la pierre restent populaires, le composite commence à gagner du terrain. Voici des revêtements......